Wellness Tips to Put Boundaries with Complicated People

Conseils de bien-être pour mettre des limites avec les personnes compliquées

Jan 01, 2023Plabon Bhuiya

La vérité est que, dans une certaine mesure, nous sommes tous susceptibles d’être difficiles pour quelqu’un ! Ceux qui nous mettent au défi dans la vie reflètent souvent nos propres insécurités et obstacles. En examinant nos interactions avec ceux que nous trouvons difficiles, nous acquérons des informations précieuses sur nous-mêmes, favorisant la croissance personnelle et l'authenticité. Dans un monde idéal, tout le monde serait détendu, facile et amusant en tant qu'ami pour la vie, mais la réalité présente un éventail de personnalités différentes, du collègue exigeant au membre autoritaire de la famille.

Plutôt que d’analyser pourquoi certaines personnes s’avèrent difficiles, concentrons-nous sur ce qui est sous notre contrôle : nos réactions. L’exploration de mécanismes d’adaptation sains nous permet de gérer plus efficacement les interactions avec des personnalités difficiles.

Faites-les taire sur votre téléphone - Activez l'option « Alertes muettes » pour leurs notifications, en vous assurant que les SMS frénétiques et les appels « de crise » ne perturbent pas votre journée. Que l'imprimante soit à court de papier ou que vos beaux-parents aient raté l'avion pour venir vous rendre visite, ces événements n'ont pas besoin d'interférer avec votre vie.

Écoutez – Que vous soyez vraiment attentif et que vous pratiquiez une écoute active ou non. Souvent, les personnes difficiles recherchent quelqu’un vers qui se défouler plutôt qu’une solution. Si la négativité devient accablante, n'hésitez pas à proposer de changer de sujet, à la fois pour eux et pour les vôtres.

Inspirez et expirez – Au milieu d’une situation stressante, faites une pause. Quelques secondes de respiration profonde peuvent apaiser votre réaction de combat ou de fuite. Trouvez un endroit calme (même la cage d'escalier), inspirez lentement par le nez, expirez lentement par la bouche. Répétez pendant une minute, puis reprenez la conversation avec calme.

Il est peu probable qu'ils changent - Même s'il serait fantastique que les gens reconnaissent leur comportement irrationnel et accablant, les chances sont minces. À moins qu’ils ne vivent un profond « moment aha » ou qu’ils ne recherchent une thérapie intensive, il est probable que les choses resteront les mêmes. Après tout, ne sommes-nous pas tous comme ça parfois ?

Gardez votre interaction brève – Tenez-vous-en à des bavardages, à des sujets légers et à une conversation neutre pour minimiser votre engagement avec eux. Par exemple, discuter de la météo est une valeur sûre. Évitez les histoires personnelles ou trop en révéler sur votre vie privée. Si vous découvrez un intérêt commun comme un film préféré (comme Notting Hill), n'hésitez pas à en discuter. Sinon, consacrez 3 à 5 minutes de votre temps, puis continuez gracieusement.

Reflétez leur comportement – ​​Il est probable qu’ils ressentiront également cet inconfort (j’expérimente actuellement cette approche). S'ils finissent par vous approcher et commentent l'inconfort qu'ils ont ressenti, leur répondre : « J'ai reflété votre comportement ; le voyage n'a pas été agréable, mais il a été instructif », pourrait leur offrir une nouvelle perspective.

N'êtes pas immédiatement d'accord – Faites confiance à votre instinct et prenez un moment pour réfléchir avant de répondre. Laissez la situation se stabiliser et revenez-y plus tard. Cette approche offre l’opportunité d’acquérir une nouvelle perspective après avoir pris du recul.

Ignorez-les – et si aucune des stratégies ne semble efficace, continuez à répondre poliment sans vous engager davantage.

Comment fixer des limites ?

Établir des limites claires est crucial pour éviter le débordement émotionnel, en particulier lorsqu’il s’agit de personnes difficiles. Maîtriser l’art de fixer des limites est une compétence sociale essentielle mais souvent négligée. Les limites peuvent englober l’énergie émotionnelle, le temps, l’espace personnel, la sexualité, les possessions matérielles et s’appliquer aux interactions avec la famille, les amis, les collègues, les proches et même les étrangers. Fixer des limites est un moyen de se protéger et de prendre soin de soi, mais comment fixer des limites ?

Reconnaissez vos besoins - Il n'est pas égoïste de reconnaître ce dont vous avez besoin et d'attendre que les autres les respectent (j'apprends encore aussi...). Commencez par de petites étapes : identifiez les domaines de votre travail ou de votre vie personnelle que vous aimeriez améliorer. Proposez des suggestions de changements positifs de manière constructive. Prenez également un moment pour réfléchir aux raisons pour lesquelles vous vous retrouvez souvent à faire du bénévolat pour aller chercher les enfants de vos voisins après l'école.

Explication – Le simple fait de dire « non » est une réponse complète en soi. Il n’est pas nécessaire de développer davantage ou de fournir une justification supplémentaire. Il est important de reconnaître que votre décision est autonome et ne nécessite aucune explication ou validation supplémentaire.

Soyez prêt – Ce n’est pas facile. Comme mon père le conseillait : « Il est plus facile de dire oui une fois que de dire non trois fois ». La peur de blesser quelqu'un ou de faire face à un rejet est naturelle, mais affirmer vos limites avec respect vous permet de maintenir le respect de vous-même et de répondre à vos propres besoins.

Naviguer dans la vie

Faire face à des personnes difficiles fait partie de la vie, n'est-ce pas ? Mais voilà : aborder ces situations avec une attitude plus saine et bienveillante peut faire toute la différence. En reconnaissant les traits de caractère de ceux qui nous entourent et en comprenant comment ils peuvent toucher une corde sensible, nous ouvrons en fait la porte à la croissance personnelle – c'est comme une thérapie en action !

Les personnes difficiles nous entourent dans tous les aspects de notre vie. Du chauffeur de bus qui ne s'est pas arrêté pendant que vous êtes en retard ou de vos enfants qui ne sont que des adolescents. La communication avec les autres est une clé essentielle pour vivre nos vies. Cela vaut la peine d'apprendre quelques techniques pour communiquer efficacement avec des personnes difficiles afin de nous aider tous à vivre une vie plus heureuse.

Et, après une rencontre particulièrement éprouvante, il est temps de se faire plaisir, non ? Qu'il s'agisse de réserver un massage indispensable ou de vous faire plaisir avec des soins de la peau, vous l'avez bien mérité. Et parce que je vous sens, profitez de -10% sympa sur votre prochaine commande avec le code MAGEAU10 – parce que vous méritez un petit remontant !



Plus d'articles

Commentaires (0)

Il n'y a pas de commentaires pour cet article. Soyez le premier à laisser un message !

Écrire un commentaire